Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC): Comment fonctionne le Groupe d'experts? Qui sont les auteurs? Quelle est l'influence de la politique?

Informationen für Medienschaffende zu den Hintergründen der Arbeit des IPCC im Vorfeld der Veröffentlichung des IPCC-Sonderberichts zur 1,5-Grad-Erwärmungsgrenze.

Informations préliminaires à l'intention des médias sur le contexte des travaux du GIEC avant la publication du rapport spécial du GIEC sur la limite de réchauffement de 1,5 °C.

Earth
Image : NASA

Le rapport spécial du GIEC sur le réchauffement climatique de 1,5 °C sera publié le 8 octobre 2018. Une séance d'information de la SCNAT à Berne présentait de première main comment le GIEC travaille.

Programme

Der IPCC-Sonderbericht zu 1,5°C und dessen Erstellung: Hintergrund und Themen des Berichts und Einblick in die Abläufe mit denen IPCC seine Berichte erstellt
Prof. Andreas Fischlin (EPF de Zurich, vice-président du groupe de travail II du GIEC, rédacteur en chef du rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C )
Dr Gian-Kasper Plattner (WSL, auteur principal du groupe de travail I dans le 6e rapport d ́évaluation et ancien chef de l ́unité d ́appui technique du groupe de travail I dans le 5e rap- port d ́évaluation du GIEC)

​So arbeiten die Autorinnen und Autoren
Prof. Sonia Seneviratne (EPF de Zurich, auteur principal du rap- port spécial du GIEC sur 1,5 °C et co-auteur du résumé pour les décideurs politiques)

Les rapports du GIEC comme point de départ pour la poli- tique climatique des gouvernements
Dr José Romero (OFEV, Point de contact national du GIEC en Suisse)

Andreas Fischlin: Der IPCC-Sonderbericht zu 1.5°C globale Erwärmung und dessen Entstehung
Gian-Kasper Plattner: Die Arbeitsweise des IPCC
Sonia Seneviratne: So arbeiten die Autorinnen und Autoren
José Romero: La valeur des rapports du GIEC pour les gouvernements

Sujets correspondants

Inondation
L'objectif climatique du 1,5 degré exige une action rapide et rigoureuse et des émissions nettes de CO2 nulles

Afin de limiter le changement climatique à 1,5 degré Celsius, les émissions nettes de CO2 dans le monde doivent être réduites à zéro d'ici 2050 au plus tard. Cela n'est

Image : Pxhere, CC0

Catégories